1 Avr 2020

Activité Pro : tes droits pendant le confinement

Face à la crise, si tu es en situation professionnelle, il est légitime de te poser des questions sur tes droits. Voici quelques réponses apportées par Muriel Pénicaud, Ministre du travail.

Le chômage partiel, c’est quoi ?

Ce dispositif protecteur du salarié permet d’éviter le licenciement dans ce contexte actuel et particulier de crise que nous traversons. Ainsi, tu gardes ton contrat de travail, tu ne travailles plus et tu es rémunéré 84% de ton salaire net et au minimum au SMIC, si tu es à temps plein.
Tu n’as rien à faire, c’est ton employeur qui te déclare.
Par contre s’il t’a déclaré au chômage partiel, ton employeur ne peut en aucun cas te demander de travailler.

Le chômage partiel, c’est pour qui ?

Que tu sois en CDI, en CDD, en intérim, en contrat de professionnalisation, VRP, employé à domicile, assistante maternelle, si à cause de la crise ton activité est arrêtée, la solidarité nationale apporte un filet de sécurité en mettant en place ce chômage partiel.

Tu es chômeur en fin de droit, comment ça se passe ?

Exceptionnellement dans ce contexte de crise, le Gouvernement a décidé de prolonger les droits aux indemnités de chômage de ceux qui seraient arrivés en fin de droit et ce pour toute la période de confinement.
Bien sûr, cela ne t’empêche pas de continuer à recherche un emploi en consultant les offres. Certaines entreprises proposent même de passer des entretiens d’embauche en visioconférence.

Les travailleurs indépendants peuvent-ils bénéficier d’une indemnité ?

Un fonds de solidarité spécifique pour les indépendants, auto-entrepreneurs, et professions libérales permet d’avoir une indemnité de 1500€/mois pendant cette période de crise pour subvenir aux besoins immédiats.
Pour info, un fonds d’urgence économique de Guyane est actuellement mis en place pour bénéficier d’un prêt à taux 0% sous conditions.

Qu’en est-il des intermittents du spectacle ?

Dans le cadre de la solidarité nationale, pour les intermittents qui ne peuvent pas ou difficilement exercer leur activité, leurs droits sont décalés d’autant pour qu’ils ne soient pas pénalisés.

Rappel  des règles du Gouvernement concernant les possibilité ou non de travailler :
Tu peux continuer à travailler grâce au télétravail.

Si le télétravail n’est pas possible :

  • tu peux te rendre au travail muni d’une attestation et d’une carte d’identité
  • ton employeur est tenu d’adapter tes conditions de travail, notamment les gestes barrières, pour assurer ta sécurité

En revanche :

  • Tu ne dois pas faire de réunion inutile
  • Tu peux par contre organiser des réunions par visioconférence (Zoom, Skype) ou conférence téléphonique

Plus d’infos : consulte le site du Gouvernement 

Launch Thickbox
No error detected