Une tristesse qui dure, des signes qui inquiètent

Une tristesse qui dure, des signes qui inquiètent

Agressivité, insomnie, repli sur soi, abandon d’activités, perte ou augmentation anormale d’appétit, fatigue, trouble du sommeil, douleurs physiques, consommation excessive de tabac et/ou d’alcool, usage de drogues, mal au dos, idées noires voire suicidaires sont autant de signes d’alerte qui font penser à une tristesse profonde qui s’installe.

Où se renseigner ?

Cliquez pour pouvoir zoomer sur la carte.

Voir aussi...

Launch Thickbox
No error detected